Newsletter avril 2018

Newsletter avril 2018

 

lettre mensuelle 04 2018

Je ne mérite pas l’éclat d’une bouteille en verre

Une cage en plastique fera bien l’affaire

Ne pas s’encombrer d’un bouchon, ni même d’une capsule

Il suffira de me coiffer d’un chapeau ridicule

 

Je suis le vin de petite soif

Je suis le vin du pauvre hère

Celui que l’on enjambe, quand il gît par terre

Je suis le vin du pauvre, pas celui que l’on carafe

 

Je suis « le pire de ce que peut donner la terre »

L’amateur me repousse d’un geste vulgaire

Composé de fruits de peu, de maigre jus

Traité pour tous les vices, à en perdre mes vertus

 

Je suis le vin de petite soif

Je suis le vin du pauvre hère

Celui que l’on enjambe, quand il gît par terre

Je suis le vin du pauvre, pas celui des lâches

 

Celui qui avant moi à goûter au sein de sa mère

Aura connu le pire, après le meilleur

Villageoises, semez vos raisins de la colère

Maudissez ces hommes qui font de nous des flingueurs

 

Je suis le vin du bois-sans-soif

Je suis le vin du pauvre hère

Celui que l’on enjambe, quand il gît par terre…

J’écrirai son nom de ma rouge épitaphe

 Hommage au vin destiné à la bouteille en plastique, qui n’a pas choisi d’être ce qu’il est

 villageoise

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>